Introduction aux Vérités Divines de l’Heure

L’heure est venue…

 

Il y a un temps pour toute chose sous les cieux nous dit Ecclésiaste 3. Aujourd’hui, le moment précédemment annoncé est plus que arrivé ; l’heure de la victoire et de la vérité a sonné. Elle est déjà là l’heure où les vrais adorateurs que le Père Céleste demande doivent l’adorer comme il faut. (Jean 4 : 23-24) En effet, comme nous l’avons transcrit dans la page accueil [lien], le Grand Maître de l'OPH nous indiquait dans sa note circulaire n°076 du 15/03/2001 qu’il était temps de révéler et de faire découvrir à tous les hommes de la terre les vérités de Dieu que nous appelons Vérités Divines de l’Heure.

 

 

Dans une cassette envoyée au prédicateur principal de la section de Pointe-Noire, le frère Ondzouana Cyriaque (ce message est bien sûr adressé à tout le Peuple de Dieu) le Jardinier du Christ recommande de se baser maintenant sur les Vérités de l’Heure dans les prédications. Les gens, les autres congrégations connaissent déjà très bien, mieux que nous certainement, la Bible. Mais puisqu’ils ne connaissent pas les Vérités de l’Heure de l’Éternel notre Dieu, c’est donc à nous de les leur annoncer ; en effet, nous sommes en possession de beaucoup de Vérités de l’Heure que Dieu veut que nous diffusions.

 

Au comble de la confusion des croyances et des religions en tout genre, accompagnée du déclin du sens moral et de la décadence spirituelle qui caractérise les temps difficiles des derniers jours, la quête de la vérité est le sentier qui s'offre pour un monde meilleur. Malraux ne se trompait pas lorsqu’il affirmait « Le troisième millénaire sera spirituel ou ne sera pas»

 

Mais, dans cette quête disparate, discordante et souvent vaine, l’humanité soupire. En effet, les hommes, de plus en plus mauvais, injustes, et indignes de Dieu sont « toujours en train d’apprendre mais sans jamais être capables de parvenir à la connaissance de la vérité » (2 Tim 3 : 7). Dans ce monde « C'est pourquoi, selon ce que dit le Saint Esprit : Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, endurcissez pas vos cœurs » (Hébreux 3 : 7-8). D’abord, écouter la voix du Seigneur. Dans les Écritures, on trouve ce que le Seigneur a à dire sur la vérité divine ou la connaissance spirituelle. Cela s’appelle la révélation, littéralement « faire connaître ou dévoiler ».C’est ainsi qu’il est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité (1 Tim 2 : 3-4) que soient rendues accessibles à l’humanité toute entière les révélations, les messages que l’Éternel Dieu nous transmet par le truchement de Son Missionné parmi les hommes Guy Emile Loufoua Cetikouabo.

 

De quoi s’agit-il ?

 

De la Parole de Dieu pardi ! Oui, il s’agit bel et bien de ce que Dieu dit. Non seulement ce qu’Il a déjà dit (1) depuis la Première Génération[lien], l’époque des Patriarches jusqu’à la Troisième celle du Messie, en passant par la Deuxième[lien] au temps des Prophètes. Mais aussi, surtout, ce qu’Il dit (2) maintenant.

 

1. Lors de son suprême entretien avec ses apôtres le Seigneur Jésus leur instruisit sur beaucoup de vérités divines. Cependant, il n’en put tout leur révéler : « J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. » (Jean 16 : 12). En effet, même après sa résurrection ceux-ci restaient incrédules et étonnés quand Il leur apparut alors que, étant aux premières loges, ils étaient bel et bien avertis. Le Christ ne leur expliquait-Il pas clairement les mystères du Royaume de Dieu, ce qu’il enseignait à la foule en paraboles ? (Marc 4 : 10-13). C’est pourquoi cette fois-là « Il leur ouvrit l’esprit afin qu’ils comprissent les Écritures » à son sujet (Luc 24 : 44-45). Ainsi, la Loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes avaient parlé du Messie et de plusieurs autres vérités de Dieu.

En son temps, l’Éternel Dieu des Armées accorda à Daniel le privilège de comprendre la parole de vérité qu’Il lui révéla. Pourtant, à la grande vision finale, Dieu lui intima de tenir secrètes ces paroles et de sceller le livre qui les contenait jusqu'au temps de la finplusieurs le liront et la connaissance augmentera (Daniel 12 : 4, 9 ; 8 : 26). Le même ordre fut donné au prophète Esaïe (8 : 16)

 

2. Dans sa première leçon du Guide Pratique des Membres, le Fidèle Continuateur de la Mission Secrète de Jésus Christ nous apprend : « Ainsi seront ou ne seront plus, j’aurais beaucoup de choses à dire encore mais il vaut mieux attendre l’heure prochaine des Grandes Révélations »

 

Dieu veut que toute l’humanité soit sauvée. C’est pourquoi Son Missionné a le devoir de nous Le faire connaître, Lui le vrai Dieu. Car la vie éternelle, consiste à connaître le seul vrai Dieu, et celui qu’il a envoyé, Jésus Christ (Jean 17 : 3). C’est à propos que le Grand Maître de l’OPH écrit : « En ma qualité de Représentant Légal de l’éternel Dieu sur Terre, j’ai la délicate mission de conduire, à la vie éternelle, la Deuxième Nation de Dieu[lien vers vdh relatif]. À ce titre, j’ai le privilège de recevoir la révélation de Dieu, de temps en temps, pour la transmettre au Peuple de Dieu et au Monde entier afin d’éclairer l’humanité toute entière ; car Dieu, qui est le même hier, aujourd’hui et éternellement, est vivant et Il continue à parler et à se révéler. Et afin de me permettre de bien exécuter ma mission, l’Éternel Dieu m’accorde la possibilité d’être enlevé au ciel, de Le rencontrer et de converser avec Lui Dieu, qui m’instruit par des messages d’importance capitale et salutaire pour l’humanité toute entière. » (NC n°53 du 24/05/05 – c’est nous qui soulignons).

 

Ainsi, il s’agit bel et bien de la Parole de Dieu. Parce que c’est le Dieu Vivant et Éternel Lui-même qui parle. Il faut alors que la lanterne de l’Humanité dans les ténèbres soit éclairée par la diffusion des messages et révélations transmis à l’homme de Dieu qui sont les Vérités Divines de l’Heure.

 

Pourquoi maintenant ?

Parce que nous sommes tout simplement dans les temps de la fin prévus. En effet, depuis le 1er janvier 2000, l’Humanité est rentrée dans la 4e Génération, la dernière : c’est la génération de Dieu le Père. « En vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive » Quoique à l’apparition des signes précurseurs, les douleurs de l’enfantement qui devaient arriver et que vit le monde actuellement, « ce ne sera pas encore la fin ». Car, il faut avant tout que soit annoncé dans le monde entier ce qui doit augmenter la connaissance de la vérité. « Alors viendra la fin » (Mat 24 : 1-51)

 

Selon l’expression du Grand Maître de l’OPH, les frères et les sœurs de l’ASLA-OPH sont arrivés à l’université. Ayant grandi, à travers l’initiation reçue de lui, les Membres de l’OPH n’en resteront plus au lait qui est destiné aux enfants ; c’est donc à la nourriture solide qu’il faut se mettre (Héb 5 : 11-14). En effet, lorsque nous étions petits, à l’école primaire, nous ne pouvions concevoir que la terre tourne autour du soleil. C’est pourquoi il nous avait été enseigné que le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. À présent nous sommes des hommes faits aptes à comprendre les choses difficiles à expliquer.

 

Ainsi, le Maître de la vigne est arrivé (Mat 21 : 33-41) pour boucler Son Plan de salut de l’Humanité. L’heure est donc arrivée où ce qui avait été scellé doit être découvert afin que l’on parvienne à la connaissance de la vérité. Comme il faut que tous soient sauvés et que l’avènement du Fils de Dieu soit proche, il est normal que ce qui était gardé secret ne le soit plus (Apo 22 : 10).

 

L’Esprit de Vérité, le révélateur qui console ou le consolateur qui révèle

Or, « le Seigneur, l'Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes » (Amos 3 : 7) C’est pourquoi en tant qu’un Emile donné en tant qu’Emile, le Petit Kapita de l’Éternel a « le privilège de recevoir la révélation de Dieu ». Moïse, en effet qui eut un regard sur les choses à venir dit aux Hébreux : « L'Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi : vous l'écouterez ! (…) je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. » (Dt 18 : 15-18). C’est donc selon ce que Dieu lui dira que l’homme de Dieu parlera ; il est téléguidé et obéit à la volonté divine. En vérité, il est évident que « Seul Dieu parle bien de Dieu » (disait PASCAL). C’est donc à dessein qu’il est possible au Grand Maître de l’OPH à l’instar de Moïse « de Le rencontrer et de converser avec Lui Dieu » qui l’instruit « par des messages d’importance capitale et salutaire pour l’humanité ». Il doit donc aller là-bas et revenir pour conduire « dans toute la vérité » le Peuple de Dieu ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu » (là-bas), et nous « annoncera les choses à venir » (Jean 16 : 13)

 

Eh oui ! C’est de l’Esprit de Vérité promis que nous parlons. Car le Consolateur prend de ce qui est au Fils et à son Père et nous l’annonce puisqu’il est leur Petit Kapita, c’est-à-dire celui à qui Ils ont confié une mission : conduire la Deuxième Nation de Dieu à la vie éternelle. Guy Emile Loufoua Cetikouabo, en effet, était venu avec l’Esprit pour nous annoncer le Royaume des Cieux. « Dieu me parle, je Lui parle » nous apprend-il.

 

Malheureusement, aujourd’hui nombreux sont ceux qui pensent pouvoir se passer des serviteurs de Dieu pour parvenir à la connaissance de la Vérité. « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour découvrir toi-même... » disait J. Krisnamurti. Ce dernier, loin de nous méprendre, n’a pas tort. Dans la mesure où l’individu doit adopter une attitude volontaire dans sa quête de la vérité, commençant par en faire une discipline personnelle librement consentie qu’il faite sienne pour toute la vie. Le préalable dans cette démarche est de se connaître soi-même comme le recommandait Socrate.

 

Mais, les secrets de l'Éternel qui contiennent Sa volonté sont dévoilés, révélés par des médiateurs qui en ont reçu communication et mandat de publication. « Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes » avons-nous lu plus haut. La présence et l’assistance d’un serviteur, un guide averti, un médiateur pour parcourir les sentiers mystérieux de Dieu s’avèrent une nécessité. Parce que le livre de référence qu’est la Bible est une forêt vierge et dense, on a besoin d'un guide pour ne pas se perdre en aventurier dans sa luxuriance, soit pour de bon soit pour en ressortir découragé. C'est avec l'aide de Philippe que l’eunuque éthiopien échappa à l'une de ces éventualités : le Seigneur dans Sa grâce salutaire lui envoya son serviteur pour l'édifier en guide averti (Actes 8 : 26-39). Les Hébreux qui, à leurs dépens, avaient osé vouloir se passer du médiateur Moïse avaient vite fait de le requérir pour toujours

 

Il faut donc un guide averti saisir la portée essentielle de la parole de vérité que contiennent les Saintes Écritures inspirées par Dieu Lui-même. Car, si la lecture du Livre Saint est accessible à tous (loin des considérations purement alphabétiques) sa compréhension effective, mieux sa pénétration est loin d'en être le cas (même pour des lettrés de haut niveau ; un doctorat en théologie ne vous sort pas du lot !).

 

La Pensée du Saint des saints qui se cache derrière ou que la Parole, la Lettre (l'Écriture) veut livrer, n'est -d'abord- accessible qu'à un serviteur qui en reçoit mandat de Dieu Lui-même. La Parole de Dieu destinée et adressée aux hommes de la terre passe par des hommes que Dieu Lui-même choisit, oint et commet circonstanciellement ou pour une époque donnée. Et cela n'a rien à voir avec la Justice de Dieu ou l'égalité incontestable dont jouissent tous les hommes. Le Christ par exemple s'adressait à la foule en usant de paraboles alors qu'en aparté. Il enseignait Ses apôtres en leur expliquant les mêmes paraboles (Luc 8 : 9-10). De même, l'Esprit Saint (avait déjà été répandu !) pouvait directement faire comprendre le livre d'Esaïe à l’eunuque éthiopien, du reste instruit et certainement très cultivé, puisqu'en fin de compte c'est bien Lui qui convainc ! Mais Il a délégué Philippe pour ce noble service.

 

Ainsi pour connaître les Vérités de Dieu, il faut écouter la voix de Son digne serviteur envoyé parmi les hommes de la terre. Écouter sa voix et suivre naturellement sa voie, celle qui nous mène vers la Lumière irrésistible du Tout-Puissant. En effet, il ne suffit guère d'écouter, il importe de consentir, librement certes, à l'application effective et fructive de son enseignement. Ce qui implique une nouvelle manière de vivre. Sinon, l’on ne verra pas se réaliser pour soi (aussi) les promesses et les bénédictions qui accompagnent toujours les révélations divines.

 

Alors, n'écoutons pas juste pour écouter les Vérités Divines de l'Heure révélées pour la seule raison que nous les trouvons sensationnelles et bouleversantes de l'Histoire de l'Humanité ! Nous serions alors comme ces gens qui venaient de partout pour écouter et voir cet orateur révolutionnaire de Nazareth ; mais quand il fallait vraiment s'engager et porter sa croix on se rappelait alors qu'on avait déjà une autre vie !

 

Prêtant attentivement votre oreille, vous aussi, soyez de ceux qui entendent ce que l'Esprit dit aux Églises ! (Apo : 7) Car, l'oeuvre que Dieu attend justement de nous, c'est que nous croyions en celui qu'il a envoyé (Jean 6 : 29). Yahvé notre Dieu ne dit-Il pas : « Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte. » (Deutéronome 18 : 19)

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site